C’est le début d’un temps nouveau: Changements ayant une incidence sur l’avenir de l’emploi au Canada

Un nouveau rapport se penche sur les tendances complexes susceptibles de transformer le marché du travail canadien au cours des 10 à 15 prochaines années
Read Report
Jessica Thornton
Collaborator
Heather Russek
Director of Policy Innovation
Tara O’Neil
Futures Researcher

English version

A propos de ce rapport

C’est le début d’un temps nouveau vise à mettre en lumière les tendances variées et intersectorielles qui sont à l’origine du changement sur le marché du travail canadien. Ces tendances peuvent avoir une influence positive et/ou négative sur les besoins futurs en matière de compétences. Ce rapport ne constitue pas une prédiction de l’avenir ni une analyse approfondie d’une tendance en particulier, mais il dévoile plutôt un tableau complexe. Il vise à susciter une réflexion exploratoire et imaginative, et à pousser les lecteurs à se demander « Et si? » Et si le Canada était témoin d’une augmentation des feux de forêt, des inondations et des glissements de terrain? Et si les problèmes de santé mentale associés à l’utilisation de la technologie continuaient de se multiplier? Et si l’intelligence artificielle (IA) était capable d’accomplir des tâches créatives? Le présent rapport explore 31 grandes tendances de ce genre, tout en imaginant les répercussions possibles pour le Canada et son marché du travail à l’horizon 2030 et au-delà.

L’objectif de ce rapport est de mettre au défi les dirigeants de tous les secteurs — y compris les décideurs, les éducateurs et les employeurs — de jeter un regard critique sur des tendances multiples, qu’il s’agisse des signaux de changement les plus faibles ou de ceux qui sont au premier plan. Cela implique également le fait d’envisager la possibilité que différentes tendances puissent interagir d’une manière qui n’est pas toujours manifeste.

Ce travail s’appuie sur des recherches antérieures de notre partenaire de projet, Nesta, qui a mis en évidence sept mégatendances ayant une incidence sur l’avenir du travail, notamment:

  • évolution technologique
  • mondialisation
  • évolution démographique
  • durabilité de l’environnement
  • urbanisation
  • augmentation des inégalités
  • incertitudes politiques

C’est le début d’un temps nouveau élargit ce cadre de mégatendances afin d’explorer la dynamique des 31 tendances connexes, dont certaines sont arrivées à maturité alors que d’autres sont émergentes ou spéculatives. Ce rapport est le premier d’une série de plusieurs rapports qui seront partagés dans le cadre de L’Emploi en 2030, avec des données ouvertes, des documents infographiques interactifs et des blogues. Il vise à alimenter une discussion sur l’éventail des changements en jeu et à fournir un point de départ pour nos ateliers d’experts qui se tiendront au printemps, partout au Canada. Au cours des ateliers, on demandera à des experts ayant une connaissance approfondie du marché du travail canadien de faire des prédictions sur l’évolution probable de la demande de professions particulières, en fonction de leur compréhension de l’incidence que diverses tendances — y compris celles mises en évidence dans le présent rapport — pourraient avoir sur la demande future en matière de compétences. Pour en savoir plus sur le projet L’emploi en 2030 dans son intégralité.

La lecture de ce rapport vous aidera à:
  • Imaginer et explorer un large éventail de tendances susceptibles d’avoir une incidence sur l’avenir de l’emploi au Canada.
  • Comprendre comment ces tendances peuvent interagir les unes avec les autres et avoir une influence sur le marché du travail canadien.
  • Envisager comment diverses tendances pourraient évoluer au cours des 10 à 15 prochaines années.
  • Étudier les perspectives d’avenir du travail au Canada.

Read Report

Share

Principales constatations issues de ce rapport:

  • Bien que les changements technologiques continuent d’influer sur l’avenir des marchés du travail, il est important de tenir compte des tendances plus générales liées aux changements démographiques, à la durabilité environnementale, à l’urbanisation, aux inégalités, à l’incertitude politique et à la mondialisation.
  • Des sujets apparemment insolites et diversifiés, comme l’amélioration du cerveau, les feux de forêt et la croissance des banlieues, peuvent tous avoir des répercussions sur l’avenir de l’emploi au Canada, même si ces effets ne sont pas toujours immédiatement perceptibles.
  • Bien que des idées telles que le déclin du capitalisme ou les droits en matière d’IA puissent sembler farfelues ou peu susceptibles de se concrétiser à première vue, ces signaux faibles peuvent néanmoins influer sur l’avenir du travail, et ne doivent pas être ignorés.
  • Afin d’appuyer une planification tournée vers l’avenir et d’éviter les aveuglements, il est essentiel de comprendre le niveau de maturité des diverses tendances et la façon dont chacune peut interagir et évoluer au fil du temps.
  • L’avenir est incertain. Une réflexion imaginative et exploratoire peut aider les dirigeants à envisager les nombreux défis potentiels qui se profilent à l’horizon et à se préparer à ce qui est à venir.

Méthodologie

Réalisé sur une période de trois mois, ce rapport fait appel à une méthode de recherche en prospective stratégique appelée analyse prospective. L’analyse prospective est une technique de collecte d’informations générales émergentes pouvant être utilisées pour définir les changements possibles ayant une incidence sur un sujet donné. Bien qu’il y ait des variantes dans les approches de l’analyse prospective, cette recherche a fait appel à l’étude de points de données secondaires provenant de revues universitaires, de médias populaires et de sources d’information marginales pour déterminer les signaux de changement. Ce processus a mis en lumière plus de 600 signaux de changement, qui ont ensuite été regroupés en 31 tendances analysées dans le présent rapport.

Bailleurs de fonds

Ce rapport bénéficie du soutien généreux programme d’appui aux initiatives sectorielles du Gouvernement du Canada et de la Max Bell Foundation.

Jessica Thornton
Collaborator
Heather Russek
Director of Policy Innovation
Tara O’Neil
Futures Researcher

Share

Deep Dive

2 Results

Sort
Sort
Tags
Tags
Types
Types

Aug 8, 2019

Pour notre projet L’emploi en 2030, nous voulons savoir les compétences et emplois qui seront les plus recherchés dans 10-15 ans. Avec plus de 500 professions au Canada, découvrez les emplois...
Agriculteurs, commis et ingénieurs : Aperçu du processus de sélection des professions à la base de nos prévisions d’emploi en 2030

Jul 16, 2019

Pour la prochaine phase de notre travail sur l’emploi en 2030, nous avons réuni +120 personnes qui ont échangé leur expertise des tendances du marché du travail dans des ateliers partout au Canada
Comment concevoir un atelier sur l’avenir de l’emploi
Load More